Nouveaux papas: 5 conseils pour vous accompagner dans la paternité

De nos jours, les papas ne sont plus que de simples pourvoyeurs… L’époque de Papa a raison est enfin révolue! La condition masculine a évolué pour le mieux. Les papas prennent confiance et veulent être présents pour leurs enfants! On les voit de plus en plus faisant l'épicerie avec bébé accroché dans le dos.Certains choisissent même de rester au foyer et de laisser maman travailler! Ils veulent aimer et se sentir aimer.

On parle beaucoup du développement du lien affectif entre les mamans et leurs enfants, mais qu’en est-il de celui entre papa et bébé?

On sait maintenant que la présence du père pour répondre aux besoins des enfants dès leur plus jeune âge favorise un développement émotionnel équilibré. Avec les congés parentaux dont les pères peuvent maintenant bénéficier, il leur est possible de rester auprès de leur nouveau-né et de veiller aux soins de ce petit trésor qui constitue une grande étape dans la vie d’un couple.

Les bienfaits de cette présence paternelle sont nombreux : attachement, équilibre psychologique, développement de l’identité… Être un père impliqué, c’est consolider le noyau familial pour le plus grand bien de toute la famille! Voici quelques conseils pour vous accompagner dans le merveilleux monde de la paternité.

1. Impliquez-vous dès le départ

Porte-bébé PopNGo

Impliquez-vous dès la grossesse! Accompagnez votre conjointe à ses rendez-vous médicaux, participez aux cours prénataux… Discutez également de la façon dont vous voyez l’implication de chacun et des valeurs que vous voulez transmettre.

Puis, dans les premières semaines de vie de bébé, passez du temps avec lui. Vous pouvez le faire de toutes sortes de façons : participer aux soins, laver, changer les couches, soigner, donner le biberon et la sucette, faire des sorties en poussette ou avec un porte-bébé, chanter, parler, faire des massages ou du peau-à-peauEn passant du temps avec votre nouveau-né, vous établissez un lien affectif solide qui durera toute la vie!

Si votre conjointe allaite, sachez qu’il ne s’agit pas d’un obstacle à votre implication. Pour participer aux séances d’allaitement, vous pouvez notamment aider votre conjointe à s’installer et à trouver la bonne position, veiller à son confort ou la rassurer. Vous pouvez également faire le ménage pendant qu’elle allaite, et après l’allaitement, la laisser se reposer en trouvant votre façon d’endormir bébé, de le calmer ou de l’amuser.

Image : Un papa avec le porte-bébé PöpNgo

2. Profitez de votre congé parental

Au Québec, les pères ont la chance de pouvoir bénéficier d’un congé parental allant jusqu’à 5 semaines. Ils peuvent même partager le congé parental avec leur conjointe.   C’est quand même formidable!  C'est ensemble que vous devrez déterminer le meilleur moment pour vous de profiter de ce congé ou de quelle façon le partager. Cela dépendra beaucoup de votre situation familiale, financière et professionnelle.  Si vous recevez, par exemple, de l’aide de vos parents ou d’autres membres de la famille cela peut influencer votre choix. Chose est sûre, il faut en profiter!   Même s’il est rare que le père profite vraiment du congé parental, des études démontrent que les parents gagneraient davantage à en profiter tous les deux.  Quand c’est la mère qui prend tout le congé parental, il y a davantage de risques d’inégalités dans le partage des responsabilités familiales.

De plus, en profitant de votre congé parental, vous contribuez à briser les préjugés! Hélas, il reste encore beaucoup de travail à faire de ce côté. Qui n’a pas entendu des gens qui considèrent le congé parental comme des vacances? Comme si s’occuper des enfants, c’était prendre des vacances! Vous avez le droit à votre congé. Alors, avec maman, prenez la décision que vous voulez!

3. Parlez de vos inquiétudes

Porte-bébé Chimparoo Multi 2.0

L’arrivée d’un bébé est un bouleversement qui apporte son lot de bonheur, mais aussi d’angoisse.  Il y a évidemment les angoisses relatives aux dangers pour le bien-être général du poupon, mais aussi celles liées aux changements dans la relation du couple, les habitudes de vie et les rôles de chacun.  Ces craintes sont éprouvées autant par la mère que par le père.

Souvent, on accorde beaucoup d’attention à la maman, mais on oublie de s’occuper du papa. On parle beaucoup de dépression post-partum chez la mère, mais ce dont on parle moins, c’est qu’après l’arrivée d’un bébé, il n’est pas rare de constater également une dépression chez le père. Selon un article du site de Naître et grandir, une étude réalisée il y a quelques années rapportait que 4 % des pères présentaient des symptômes de dépression dans les deux premiers mois suivant la naissance du bébé.

Il est vrai qu’une grossesse et un accouchement sont extrêmement fatigants pour le corps de maman, mais le niveau de stress du papa est aussi important. N’oublions pas que le père subit aussi un grand choc et qu’il sympathise avec maman. Si les premières semaines de la vie de bébé sont difficiles pour la mère, elles le seront également pour le père.

Pour ne pas craquer, n’hésitez pas à parler de vos inquiétudes et de vos sentiments, et si vous en sentez le besoin, consultez un professionnel de la santé.

Image : Un père avec le porte-bébé Multi 2.0

4.Soyez fier de vos atouts!

Maman est essentielle, mais même si votre rôle est différent, vous l’êtes tout autant. Plusieurs études ont démontré que l’engagement des pères apporte de nombreux bienfaits :

  • Favorise la santé physique de l’enfant
  • Encourage l’allaitement
  • Favorise l’attachement
  • A un effet positif sur le développement cognitif de l’enfant
  • Favorise le développement du langage de l’enfant
  • Développe l’autonomie et la capacité d’adaptation de l’enfant
  • Amène l’enfant à prendre plus de risques
  • Améliore la santé mentale
  • Favorise de bonnes habiletés sociales
  • Préserve le bien-être psychologique de la maman
  • Aide à améliorer le partage des tâches domestiques
  • Favorise la vie personnelle et professionnelle du père

Le lien que les pères entretiennent avec leur enfant est souvent qualifié de relation d’activation. Les papas ont tendance à préférer les activités physiques : faire sauter l’enfant sur leurs genoux ou les porter sur leurs épaules, par exemple. Ce genre d’exercice active le développement cognitif et le comportement exploratoire de l’enfant. Il s’agit d’une excellente manière de l’inciter à explorer son monde et à prendre certains risques. Des études révèlent que les pères tissent plus souvent ce type de lien avec leur enfant que les mères.

5. Et maman, comment peut-elle vous aider?

Porte-bébé Trek Air-O

Pour le bien-être de l’enfant, l’engagement des deux parents est crucial. Certaines mères ont tendance à imposer leur manière de faire. Ce n’est pas pour mal faire. Elles croient simplement qu’elles savent mieux que quiconque ce dont bébé a besoin. Il faut toutefois reconnaître qu’il y a plusieurs façons de prendre soin de bébé et que si la sécurité du poupon n’est pas compromise, vous pouvez vous en occuper à votre façon. Si vous vous sentez toujours jugé, vous risquez de laisser tomber.

Si votre conjointe vous valorise, vous aurez tendance à être plus présent, pour le plus grand bien de toute la famille! Votre conjointe devrait donc vous laisser la place qui vous revient. Si ce n’est pas le cas, discutez-en. Parlez-lui de votre désir de vous engager comme père, et ensemble, convenez de la meilleure manière pour vous de jouer votre rôle.

Alors, les papas, prenez confiance! Vous êtes différents, mais complémentaires à maman. Souvenez-vous également qu’élever un enfant n’est pas une science exacte. Vous avez droit à l’erreur. L’important, c’est de faire équipe avec maman et de placer le bien-être de votre enfant au centre de vos décisions. Merci pour votre désir d’engagement et de présence. C’est toute la société qui y gagne!

Image : Une famille avec le père qui porte son enfant avec le porte-bébé EvoAir

*******************

Pour aller plus loin, consultez notre article sur les bénéfices du portage par le père: cliquez ici pour le lire.

Sur notre page YouTube et notre page Foire aux questions, vous retrouverez des ressources très intéressantes pour développer votre pratique du portage. Vous pouvez aussi prendre contact avec nous ici.